Pour une vie paisible, tout ménage aspire à un logement décent. Ainsi, il n’est pas aisé pour de nombreux ménages français de constituer de l’épargne afin de s’acheter un appartement. Le crédit immobilier semble le moyen le plus adéquat pour réaliser ce rêve. Or, qui parle de crédit immobilier parle aussi des garanties à apporter auprès des institutions financières. Pourtant, il existe des moyens de s’acheter un appartement sans un apport. Découvrez dans cet article, l’essentiel sur les conseils pour être propriétaire d’une maison, même sans un apport.

Présenter un profil de confiance

Aucune institution financière (banques, entreprise de crédit, etc.) ne prête que lorsqu’elle est une preuve de votre solvabilité. Il est donc primordial de constituer un dossier en béton qui rassure l’organisme financière. Pour ce faire, votre situation professionnelle reste un élément déterminant dans la détermination pour l’institution financière de votre degré de solvabilité, car il présente la stabilité de vos revenus. Dans cette perspective, votre ancienneté, la stabilité de l’emploi, votre âge, votre situation matrimoniale, le nombre de personnes que vous avez à charge, etc. sont quelques éléments auxquels vous devez apporter une attention particulière. Cela ne veut pas dire que vous devez fournir de fausses informations, car la négociation d’un prêt reste avant tout un engagement. De plus, l’institution financière ou la banque vérifie toutes les informations fournies dans votre dossier.

Limiter votre niveau d’endettement

Si votre dossier présente un degré d’endettement élevé, il est certain que vous ne pouvez pas acheter votre maison sans un apport. Ainsi, il est important d’assainir vos finances des mois avant le début de votre projet d’achat immobilier sans un apport. Dans ce contexte, il est nécessaire pour vous que vos finances présentent une épargne sensiblement égale au montant des mensualités de votre prêt immobilier sans un apport. Il s’agit là d’une manière pour vous de mettre toutes chances à votre dossier d’aboutir et aussi de rassurer la banque ou l’organisme prêteur sur votre capacité de remboursement. Pour être d’obtenir un prêt pour acheter une maison sans apport, votre taux d’endettement doit être inférieur à 30 %.

Profiter des aides sans apport

Il existe des outils par lesquels vous pouvez acheter votre logement sans un apport préalable. En général, il s’agit des aides de l’État ou des collectivités territoriales, de votre entreprise, etc.

Le prêt à taux zéro

C’est une aide offerte par l’État et dont les intérêts sont à la charge de ce dernier. Il faut noter que pour bénéficier de cette aide, trois critères restent déterminants. Il s’agit du nombre de personnes qui composent le ménage, de la situation géographique du logement (zone A, B1, B2 et C), du type de logement à acquérir (neuf, ancien HLM ou ancien à rénover). De même, pour acheter un logement ancien, le coût des travaux ne doit pas dépasser le tiers du prix d’achat du logement. Le PTZ ne nécessite le paiement d’aucuns frais de dossier comme cela se fait dans les organismes de crédit.

Le prêt à l’accession sociale

C’est un prêt généralement offert par les collectivités territoriales qui présente presque les mêmes caractéristiques avec quelques différences du PTZ. Les frais de dossier dans ce contexte sont plafonnés à 500 €, les échéances sont modulables, etc.

Le prêt action logement

Il s’agit généralement d’un prêt offert par certaines entreprises privées non agricoles à leurs salariés qui désirent acquérir une maison. Cependant, ce prêt est fait sous certaines conditions. L’entreprise doit avoir au moins un effectif de 10 salariés, le montant du prêt ne peut pas dépasser 25 000 € et sa durée n’excède pas 20 ans.

Il existe d’autres outils pour acheter une maison sans un apport qui sont tout aussi intéressants les uns que les autres.

Jouer sur la concurrence

Aujourd’hui, la rentabilité du secteur de l’immobilier fait que de nombreuses institutions financières proposent à leur clientèle des produits pour financer l’achat de leur maison sans un apport. Ce sont les prêts dits « à 100 % ou 110 % ». Ce sont des offres qui couvrent la totalité du prix d’achat du logement et parfois même les frais de notaire. Pour trouver la meilleure offre qui puisse répondre à vos exigences, vous pouvez faire appel à un courtier. Ce dernier dispose de la compétence, de la connaissance et de l’expérience pour vous accompagner dans le montage d’un solide dossier et l’obtention d’un meilleur taux.

Acheter une maison sans un apport est une possibilité si vous connaissez les bons plans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
Entrez votre nom ici s'il vous plaît