Lorsqu’on souhaite vendre, acheter ou même louer un bien immobilier, il est possible de mettre des annonces un peu partout sur le net dans des sites spécialisés et même dans les journaux, ce qui est économique et peut être efficace dans certains cas.

Mais si vous ne trouvez toujours pas ce qu’il vous faut, parfois, la meilleure solution est de passer par un agent immobilier, ce professionnel a une grande connaissance du marché immobilier, et peut vous trouver un acheteur ou le logement de vos rêves rapidement, mais ce service a un coût.

Dans cet article, nous vous proposons un tour d’horizon complet sur la commission d’un agent immobilier. Combien touche ce chausseur de logements ? C’est ce que nous allons voir dans ce qui suit.

En quoi consiste le métier d’agent immobilier ?

Les particuliers ont tendance à surestimer leurs biens immobiliers, c’est pourquoi, ils ne trouvent pas preneur, un agent immobilier est là pour vous conseiller, et surtout, vous donner plus de chances de vendre ou acheter le logement qu’il vous faut.

Un agent immobilier œuvre dans les transactions immobilières, le travail de ce professionnel consiste à vous dénicher le bien immobilier idéal, maison ou appartement, qui répond à vos besoins et exigences ainsi qu’à votre budget.

En freelance ou en agence, l’agent immobilier ou courtier immobilier est une sorte d’intermédiaire entre un client et le propriétaire d’un bien immobilier pour la vente, la location ou même l’achat. Voici quelques fonctions principales que remplit un agent immobilier :

Un courtier en immobilier travaille en étroite collaboration avec d’autres professionnels tels que les notaires, avocats et diagnostiqueurs qui lui permettent de mener à bien sa profession, et de faciliter les démarches de transactions pour les clients.

Prendre les services d’un agent immobilier permet de lui déléguer la tâche de vendre votre logement actuel ou de trouver un bien en vente idéal pour vous, selon les critères définis au préalable, en échange d’une commission, car ce service n’est pas gratuit. Les frais d’un agent immobilier appelés FAI sont inclus dans le coût total d’une transaction immobilière.

Quelle est la commission d’un agent immobilier ?

Selon la loi française, un agent immobilier, en exerçant sa profession, a droit à une rémunération, que l’on peut appeler commission ou honoraire. Les honoraires de ce professionnel de l’immobilier ne sont pas forfaitaires, ils sont calculés selon un pourcentage de la transaction réalisée lors de l’achat ou la vente d’un bien immobilier, ils ne sont pas fixes et différent d’une transaction à une autre, selon la valeur du bien en question.

Les prestataires qui accompagnent l’agent immobilier dans les différentes étapes de son travail prennent aussi une commission sur chaque transaction, incluse dans les frais totaux de l’agence immobilière.

C’est au client seul, qui a fait appel à l’agent immobilier, de le rémunérer, tout autre participant à la transaction de type locataire, acheteur ou encore vendeur ne lui doit rien. Si vous faites appel à une agence immobilière, c’est l’agence qui prendre la plus grande partie de la commission et le reste sera versé à l’agent qui s’est occupé de votre transaction.

Les honoraires d’un agent immobilier en agence

Un agent immobilier qui travaille en agence ne touche pas la totalité de la commission versée par le client, mais juste une petite partie, la majeure partie de la commission est utilisée par l’agence pour couvrir les frais de service ou même les publicités de l’enseigne en question.

Les honoraires d’un agent immobilier en agence ne sont pas fixes et dépendent du nombre de transactions dont il s’est occupé, ainsi que le pourcentage des commissions fixées par l’agence. Généralement, un courtier en agence touche entre 7 et 30% de la commission versée par le client à l’agence, plus celui-ci aura de clients, plus son salaire sera important.

Les honoraires d’un agent immobilier indépendant

Un agent immobilier qui travaille en indépendant touche l’intégralité de la commission versée par le client lors d’une transaction immobilière. La commission d’un courtier en immobilier lui sert d’abord à couvrir les frais liés à la transaction et payer les prestataires qui ont joué un rôle lors de la transaction, tels que le notaire, le reste servira de rémunération à ce professionnel.

Bien que travailler comme agent immobilier indépendant puisse sembler avantageux, on ne bénéficie pas du réseau de clients, ni de la publicité d’une agence, la rémunération est donc plus volatile. Selon la loi Hoguet, pour qu’un agent immobilier indépendant touche une commission, la vente doit être finalisée, c’est-à-dire, signée et actée chez un notaire.

À noter, que ce soit en agence ou en indépendant, qu’à aucun moment un client ne doit verser d’acompte à l’agent immobilier jusqu’à la finalisation de la transaction, moment auquel la commission convenue lui est versée en intégralité.

Comment est calculée la commission d’un agent immobilier ?

La commission d’un agent immobilier dépend de plusieurs critères, tels que la nature du terrain et sa valeur, ainsi que le type de transaction. Lors de la vente d’un bien immobilier de type maison, appartement ou même terrain, un pourcentage est calculé qui servira à définir les frais de l’agent immobilier.

Plus un logement est cher, plus la commission du professionnel est importante et vice versa. L’agent immobilier ne touche sa commission qu’une fois que la transaction est finalisée. Voici comment la réglementation liée à l’exercice d’un agent immobilier a fixé la mode de calcul des honoraires :

  • La commission d’un agent immobilier représente 3 à 10% du coût total de la transaction d’un bien immobilier.
  • Par exemple, si vous achetez un logement à 100 000 euros en passant par un agent immobilier, les frais d’agence varieront entre 3 000 et 10 000 euros.
  • Si on compte 10 000 euros comme commission de l’agent immobilier, en allant chez le notaire pour signer l’acte de vente, vous devrez verser 110 000 euros à celui-ci.
  • Le notaire attribuera 100 000 euros au vendeur et 10 000 euros au courtier immobilier.

Lorsque c’est l’acheteur qui fait appel aux services d’un agent immobilier, celui-ci devra verser la commission à l’agent immobilier juste après la signature de l’acte du bien immobilier chez le notaire. Une agence immobilière doit toujours afficher ses frais en vitrine à l’entrée de sa boutique pour offrir une transparence totale à ses clients.

Pour ce qui est des honoraires d’un agent immobilier dans le cadre de la location, elles sont soumises à la loi Alur, qui limite la commission de ce type de professionnel à un coût compris entre 8 et 15 euros le mètre carré, tout dépend du cours de l’immobilier de la région où s’effectue la transaction.

Comment comparer les frais d’une agence immobilière ?

Passer par une agence immobilière est le meilleur moyen de trouver preneur pour votre logement ou acheter l’habitation de vos rêves rapidement. Mais les agences immobilières sont nombreuses, et chacune affiche un prix différent, ce qui rend le choix difficile. Le meilleur moyen de choisir une agence immobilière qualifiée est de comparer, voici quelques critères qu’il faut absolument prendre en compte lors de votre choix :

  • La réputation de l’agence immobilière en question ;
  • la qualité des services ainsi que le type d’accompagnement proposé ;
  • le nombre d’années d’expérience de l’agence immobilière.

Comparer est le meilleur moyen de trouver l’agence immobilier qu’il faut, qui propose des services optimaux à des prix abordables, ce qui vous permettra de faire des économies. Sinon, il est aussi possible de passer par un comparateur en ligne, cet outil vous trouvera une agence immobilière sur-mesure, qui répond à tous vos critères.

Est-ce possible de négocier les frais d’une agence immobilière ?

Tout comme une vente ou un achat entre particuliers, il est aussi possible de négocier les frais d’une agence immobilière, pour espérer faire baisser le coût de la commission. Comme actuellement les ventes immobilières se font de plus en plus rares, certains courtiers immobiliers pourraient faire des efforts pour que vous preniez leurs services, avec une petite remise sur la commission par exemple.

Mais si la commission payée à l’agence est nettement inférieure que celles payées par les autres clients, l’agent immobilier aura tendance à ne pas se donner à fond pour la vente de votre logement et passer en priorité d’autres biens immobiliers avec une rémunération plus importante.

En clair, la motivation va avec la commission pour un agent immobilier, payer le juste prix vous assurera donc de bénéficier de services de qualité et de gagner du temps lors de la vente ou l’achat d’un bien immobilier.

Sinon, l’alternative serait de passer par une agence immobilière à frais fixes, quelle que soit la taille de votre bien immobilier et sa valeur, vous payerez la même somme, c’est idéal pour faire des économies. Il est aussi possible de négocier le prix d’achat ou de vente du bien immobilier en question, ce qui réduira automatiquement le coût de la commission de l’agent immobilier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
Entrez votre nom ici s'il vous plaît