De nos jours, il est pratiquement nécessaire de ne pas se conformer à la tendance mondaine dans la construction ou la décoration de sa maison. Cette attitude est en partie due au succès des maisons modernes qui font un parfait mélange d’exotisme et de beauté. Les maisons modernes sont caractérisées par des approches qui se veulent écologiques et à la pointe de la technologie. Bien que cela puisse sembler contradictoire, il existe aujourd’hui des tendances uniques qui permettent de remplir ces critères en construisant de véritables merveilles architecturales que ce soit en Savoie ou ailleurs en France. Quelles sont les dernières tendances pour construire une maison à la mode ?

Les maisons dedans/dehors, un design tendance

Aujourd’hui, construire une maison design revient à choisir parmi l’une des nombreuses tendances modernes. Adieu les maisons contemporaines ou d’une autre époque. Évidemment, au-delà de toutes les considérations, le choix d’une maison dépend du goût de la personne qui y réside. Si vous êtes un aventurier avec un brin d’amour pour dame Nature, le style dedans/dehors en vogue en ce moment vous conviendra parfaitement. Si vous avez besoin d’un professionnel pour obtenir les dernières tendances, le constructeur de maisons Axe & D propose d’excellents services sur mesure.

Le dedans/dehors : de quoi s’agit-il ?

Les maisons dedans/dehors sont des habitations caractérisées par de grandes ouvertures qui favorisent une relation étroite avec la nature. Elles sont organisées de sorte à supprimer les barrières susceptibles de nuire au sentiment de plénitude que pourrait procurer un moment de communion.

Cette tendance prône d’ailleurs une fusion ou une grande similarité entre la déco intérieure et extérieure d’une pièce. Pour faire simple, il s’agit d’une maison qui propose un cadre similaire au salon et sur la véranda. Mais en quoi consiste-t-elle précisément ?

maison design tendance

Comment construire une maison dedans/dehors ?

La construction d’une maison dedans/dehors est une tâche délicate. Elle prône la continuité entre l’intérieur et l’extérieur de la pièce. Elle nécessite donc des pièces de vie ouvertes sur l’extérieur.

À ce titre, il est possible d’opter pour des pièces donnant sur un patio, un jardin ou une terrasse en bois. Il est aussi possible d’utiliser des baies vitrées et des escaliers pour faciliter la transition de l’intérieur vers l’extérieur de la pièce. En cas de doute sur la bonne méthode à adopter, n’hésitez pas à faire appel à un architecte. Il saura répondre à vos interrogations et vous proposer un service sur mesure.

Les maisons à énergie positive, la nouvelle tendance écolo

Les seconds types de construction design sont les maisons à énergie positive. Il s’agit des maisons qui produisent plus d’énergie qu’elles n’en consomment. Cette production passe par une limitation des déperditions thermiques sur les bâtiments et par l’utilisation des ressources naturelles. Il peut s’agir de l’eau de pluie, de pompe à chaleur sur nappe ou de panneaux photovoltaïques.

Maison à énergie positive : pourquoi ça marche ?

La principale raison du succès des maisons à énergie positive, ce sont les économies qu’elles permettent de faire. Il faut dire que la limitation des déperditions thermiques réduit drastiquement les factures d’énergie. De même, l’installation d’un mécanisme de création d’énergie permet d’assurer une autosuffisance énergétique assez intéressante.

De plus, la maison à énergie positive est plébiscitée en raison des contraintes climatiques modernes. À une époque où la terre épuise très rapidement son crédit, il est particulièrement important de réduire la consommation d’énergie fossile. Ces maisons apparaissent donc comme des domiciles parfaits en raison de leurs capacités à fabriquer de l’énergie.

Comment construire une maison à énergie positive ?

Au vu des caractéristiques d’une maison à énergie positive, il serait légitime de s’interroger sur les éléments à prendre en compte au moment de sa construction. Pour construire une maison à énergie positive, il est particulièrement important de faire attention à la compacité du bâtiment. En ce sens, il est conseillé d’utiliser des équipements certifiés HQE (haute qualité environnementale). Il faudra également veiller à avoir des murs de 20 cm d’isolation et des toitures de 40 cm d’épaisseur. Il est même possible d’intégrer la domotique pour une meilleure gestion de la maison.

Naturellement, ces caractéristiques n’enlèvent rien aux charmes de ces villas qui peuvent être de véritables perles. En cas de doute sur la bonne façon de construire, n’hésitez pas à contacter un cabinet d’architecture ou une agence spécialisée dans les maisons à énergie positive.

Des maisons connectées, un mode de vie avéré

Le développement de la technologie a révolutionné les méthodes de construction des maisons modernes. Désormais, les maisons connectées font partie des tendances de construction les plus appréciées.

Maison connectée : de quoi s’agit-il ?

Une maison connectée est une habitation dotée d’outils techniques qui permettent un contrôle depuis un smartphone ou une tablette. Elle est fondamentalement différente des autres tendances parce qu’elle n’inclut pas forcément des particularités évidentes. Elle se distingue plutôt par un mode de fonctionnement qui facilite grandement la vie aux habitants. Dans une certaine mesure, elle s’intègre même aux maisons dedans/dehors et aux maisons à énergie positive.

Le principal avantage des maisons connectées est qu’elles permettent de réduire la consommation d’énergie et de protéger la maison. Grâce aux capteurs et aux caméras, elles permettent par exemple de chauffer la maison, d’alerter en cas d’intrusion ou de verrouiller les accès d’un simple clic.

Comment construire sa maison connectée ?

Si la maison connectée s’adapte aux autres types de constructions tendance, c’est parce qu’elle ne nécessite pas l’installation d’une bonne isolation thermique ou d’une baie vitrée. En revanche, elle nécessite certaines précautions dans la construction. Il faudra par exemple prévoir des passages pour les câbles Hi-Fi ou pour la caméra. Il faudra également prévoir des espaces consacrés aux alarmes.

Pour pallier toutes déconvenues pendant la construction, il est fortement conseillé d’établir un projet domotique de la maison avant le lancement de la construction. Cela permet d’éviter les fastidieux travaux de correction qui peuvent coûter des milliers d’euros.

Il est toutefois possible d’opter pour des équipements domotiques sans fil. Dans ce cas, il n’y aura pas besoin de prévoir des passages de câbles. Par contre, il sera toujours utile de prévoir l’emplacement des caméras et des alarmes. Si vous souhaitez avoir une maison design, vous pouvez faire appel à un constructeur très bien informé dans le domaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
Entrez votre nom ici s'il vous plaît