Vous envisagez de faire une demande d’emprunt afin de financer un projet immobilier ou alors un bien d’équipement : investissement locatif, acquisition d’une maison, électroménager, véhicule, etc. ?

Bien que l’assurance emprunteur ne soit pas une obligation légale, cela est néanmoins exigé dans la plupart des cas par les entreprises prêteuses. Nous allons donc vous renseigner sur l’assurance emprunteur et les étapes que vous devrez suivre pour y souscrire, ainsi que l’essentiel des informations à avoir pour vous préparer.

Nous vous invitons à nous lire jusqu’au bout pour mieux comprendre ce qu’est l’assurance emprunteur et est-elle obligatoire ?

L’assurance emprunteur : définition

L’assurance emprunteur (l’assurance de prêt) est un contrat de prévoyance qui vous permet d’être assuré. Elle est aussi demandée par les prêteurs lorsque vous faites une demande de prêt.

En effet, elle permet de garantir le remboursement du montant restant de votre emprunt en totalité ou bien en partie (selon le type de contrat), au cas où l’assuré n’est plus en état de faire ce remboursement pour les causes suivantes (décès, invalidité ou bien perte d’emploi). Cette assurance sert donc à protéger l’emprunteur et toute sa famille, mais aussi le prêteur, de possibles impayés.

Pour faire simple, la banque va vous prêter une somme que vous devrez rembourser chaque mois. En même temps, vous allez payer une cotisation afin de garantir votre prêt. Et si vous ne pouvez plus régler les mensualités de votre emprunt toujours pour les causes suivantes (décès, invalidité ou bien perte d’emploi), votre assureur assumera alors le remboursement de votre crédit auprès de la banque.

Lire aussi :   Quelle rentabilité pour l’achat d’un bien immobilier ?

Quelles sont les étapes à suivre pour souscrire à l’assurance emprunteur et à quel moment devient-elle obligatoire ?

La banque chez laquelle vous demandez un crédit immobilier peut vous demander de souscrire à une assurance emprunteur. Dans ces conditions, vous serez obligé de faire une demande de contrat d’assurance emprunteur.

La banque fixera alors les garanties minimales toujours pour les mêmes causes (décès, invalidité ou bien perte d’emploi, etc.). Elle réalisera par la suite une évaluation du coût de l’assurance de votre futur prêt. Elle peut, soit vous proposer son contrat d’assurance emprunteur, soit le contrat d’assurance d’un de ses collaborateurs. Mais sachez que vous avez la possibilité de vous adresser à un autre assureur si bon vous semble.

Dans tous les cas, vous devrez renseigner et répondre à un formulaire de santé afin de pouvoir obtenir une offre de contrat d’assurance. Bien entendu, vous devrez répondre au questionnaire sans mentir sur votre état de santé. Car dans le cas contraire, votre contrat sera annulé et les mensualités que vous aurez payées seront définitivement perdues.

Par contre, s’il s’agit d’une omission ou bien alors d’un oubli et que cela est bien confirmé par la suite, l’assurance ne sera pas annulée cette fois, mais l’assuré, aura bien entendu, droit à des sanctions, telles que la réduction de l’indemnité et l’augmentation du montant des mensualités.

Pour quelles raisons utilise-t-on un comparateur d’assurance emprunteur ?

Au moment de votre projet d’achat immobilier ou en cours de prêt, il est essentiel et judicieux de comparer son contrat. En conséquence, suivant les contrats, suivant la nature de votre prêt ou encore, suivant votre profil personnel, les taux peuvent changer de manière significative. Changer d’assurance emprunteur pour s’acquitter des cotisations moins coûteuses en conservant les mêmes garanties est une occasion à ne pas manquer !

Lire aussi :   Comment fonctionne la capacité d'emprunt de la SCI ?

D’autant plus que cette procédure est rapide, gratuite, sans engagement et en plus anonyme.

Est-il possible de changer d’assurance emprunteur ?

La réponse est oui ! Et cela se fait assez souvent d’ailleurs et généralement, ce qui peut pousser les acquéreurs à changer d’assurance emprunteur sont les raisons suivantes :

  • le prix de l’assurance emprunteur est attrayant ;
  • les démarches administratives plus simples et faciles ;
  • les formalités médicales des assureurs externes sont rapides, pratiques et simples.

Durant la signature du contrat, en cours d’année ou bien à la date d’anniversaire, le changement est possible ! Et bien sûr, cela est gratuit et sans aucun frais.

Comment faire pour résilier son contrat assurance emprunteur ?

Lorsque vous voulez résilier votre contrat assurance emprunteur, une lettre de résiliation par recommandé avec accusé de réception doit être envoyée à votre banque, en veillant à renseigner et informer les indications suivantes : montant du prêt, durée du prêt, nom de l’emprunteur, il faut aussi joindre votre nouveau contrat d’assurance.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
Entrez votre nom ici s'il vous plaît