Le prêt est sans aucun doute l’un des investissements les plus importants que l’on fait au cours de la vie et c’est pour cette raison que dans de nombreux cas on décide de le protéger avec une assurance spécifique.

Grâce aux nouvelles lois juridiques des assurances, les individus qui s’exposent à un risque aggravé peuvent aujourd’hui souscrire le plus naturellement à une assurance. On parle ici de l’assurance emprunteur qui est devenue inévitable pour les prêts immobiliers.

Pour mieux comprendre le sujet, ce guide de l’assurance emprunteur a été spécialement conçu pour vous aider à souscrire une assurance de prêt adaptée à vos besoins.

Qu’est-ce que l’assurance emprunteur ?

L’assurance emprunteur, souvent appelée assurance de prêt, est une garantie sollicitée par les créanciers lors d’une demande de prêt.

Cette assurance de prêt est le moyen de protéger vos versements hypothécaires contre les imprévus qui peuvent survenir dans la vie, comme une perte d’emploi, une hospitalisation, un décès, une invalidité permanente ou autre.

Parfois, il peut être demandé par la banque qui émet le prêt, ou il peut être dans l’intérêt de ceux qui contractent le prêt d’être protégés par ce type de police.

Lire aussi :   Comment fonctionne la renégociation de crédit ?

Est-il obligatoire d’assurer mon prêt immobilier ?

En général, l’assurance de prêt immobilier n’est pas obligatoire, mais souvent pour certaines circonstances, il arrive qu’avant de débourser un prêt, votre banque demande de souscrire une protection.

Le coût de cette couverture peut varier en fonction de votre âge, de votre profession, de votre état de santé et de votre mode de vie (par exemple, si vous pratiquez des sports extrêmes et si vous êtes fumeur ou non-fumeur).

Qui peut souscrire une assurance emprunteur avec risque aggravé ?

Pour accéder à une assurance de prêt, vous devez avoir certaines exigences minimales obligatoires qui sont :

  • résidence en France ;
  • hypothèque ou prêt contracté en France auprès de l’organisme fournisseur situé en France ;
  • contrat libellé en Euro ;
  • âge à la souscription entre 18 et 70 ans.

L’assurance peut être souscrite par toute personne sans préjudice des exclusions prévues par le contrat qui peuvent limiter la validité des garanties.

Il est également possible de s’assurer même en présence de pathologies antérieures ou en cours, sans préjudice de l’accomplissement de tous les examens et formalités médicales requises par la compagnie et les garanties ne seront valables qu’après avis favorable de cette dernière.

Comment choisir la bonne assurance emprunteur avec risque aggravé ?

La première chose à savoir est que vous n’êtes pas obligé de souscrire une assurance prêt immobilier auprès de la banque prêteuse.

En effet, très souvent les solutions alternatives proposées par les intermédiaires spécialisés (courtiers) seront moins chères que la couverture offerte par la banque.

La plupart des organismes prestataires proposent des polices qui prévoient une prime égale pour tous, quel que soit l’âge et le mode de vie.

Lire aussi :   Comment procéder à une cession de parts de SCI à titre gratuit ?

La détermination de ces primes se fait en prenant un échantillon de population hétérogène et en obtenant un taux d’assurance moyen en mutualisant le risque entre tous les assurés.

Il faut savoir que si vous êtes jeune, en bonne santé et avez un mode de vie sain (non-fumeur) vous pouvez très facilement obtenir une prime nettement inférieure à celles proposées par les Intermédiaires qui proposent un contrat avec le même taux pour tout le monde.

Assurance emprunteur auprès de ma banque prêteuse

Au moment de la signature d’une demande de prêt, il est fort probable que votre banque propose une assurance vie, hypothèque ou autre, en réalité ce n’est pas obligatoire.

Il faut comprendre que vous avez le libre choix de souscrire une assurance emprunteur auprès de la Compagnie que vous préférez.

Est-il moins cher de souscrire auprès de la banque prêteuse ou du courtier spécialisé ?

Très souvent, les solutions alternatives proposées par des intermédiaires spécialisés (courtiers) sont moins chères que la couverture proposée par l’Organisme Prestataire.

Comment puis-je trouver une assurance alternative à la proposition de ma banque ?

Les offres d’assurance alternatives à celles proposées pour couvrir le prêt sont par définition proposées par des intermédiaires ou des consultants extérieurs à la banque. Ces intermédiaires et consultants peuvent faire partie des compagnies d’assurance (agences) ou, généralement, ce sont des courtiers d’assurance. Ils sont présents dans toutes les villes et régions.

En ligne, il est possible de les identifier et de récupérer les informations pour les contacter. Il est possible de consulter la liste des sociétés autorisées à distribuer ces produits et faire des devis en ligne.

Lire aussi :   Usufruitier ou nu-propriétaire : qui doit payer la taxe foncière ?

L’activation d’un prêt est peut-être l’une des étapes les plus importantes de la vie et il vaut donc la peine d’investir du temps pour comprendre comment prendre la meilleure décision possible à ce sujet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
Entrez votre nom ici s'il vous plaît