Quand on parle de l’assurance emprunteur, on pense tout de suite au crédit immobilier, c’est pour cette raison qu’il est important de bien penser à choisir son assurance emprunteur, comment ça marche ? L’assurance emprunteur est en général imposée par la banque, elle vous permet d’être protégé des imprévus de la vie, comme un décès ou dans le cas d’une invalidité, cette protection est mutuelle entre vous et votre banque. La bonne nouvelle, c’est que vous n’êtes plus obligé de souscrire à une assurance emprunteur via votre établissement, la loi Lagarde vous offre la possibilité de choisir en toute liberté votre assurance emprunteur suite à un prêt immobilier. Voici nos explications !

Comment bien choisir son assurance emprunteur ?

Pour choisir une assurance emprunteur, il y a plusieurs points et critères à prendre en considération, comme une assurance au meilleur prix, mais qui en même temps, vous couvre suffisamment. Lorsque votre banque vous octroie un prêt immobilier, elle vous propose aussi une assurance, la plupart du temps, c’est une assurance de groupe, cependant, elle peut ne pas vous convenir.

Grâce à la loi Lagarde 2018, vous avez désormais la possibilité de choisir votre propre assurance emprunteur, on parle alors de la délégation d’assurance, la banque peut vous permettre d’opter pour une assurance emprunteur autre que celle qu’elle impose, mais à condition que les garanties restent les mêmes, comme la garantie décès entre autres.

Lire aussi :   Acheter en SCI représente-t-il une bonne idée ?

En vous fiant à un comparateur en ligne, cela vous donne la possibilité de faire le tour de toutes les assurances existantes sur le marché et de comparer les garanties, mais aussi les prix proposés. Il est conseillé de prendre tout le temps qu’il vous faudra afin d’opter pour l’assurance qui convient non seulement à votre budget, mais encore à vos besoins.

Il est évident que les assureurs par délégation, c’est-à-dire ceux que vous aurez choisis, offrent plus de flexibilité par rapport aux garanties proposées, vous pouvez par conséquent, la chance de personnalisé votre contrat d’assurance emprunteur.

Les garanties essentielles et inévitables d’une assurance emprunteur

Dans cette partie de l’article, on va aborder un point essentiel, celui où l’assurance emprunteur comprend plusieurs garanties que vous devez connaître, car elles sont obligatoires, les garanties en question sont :

  • L’assurance décès ;
  • L’assurance perte d’emploi ;
  • L’assurance invalidité.

L’assurance décès a pour rôle de prendre en charge, dans le cas où l’emprunteur vient à disparaître, la totalité ou une part du crédit qui est toujours en cours. L’assurance perte d’emploi, quant à elle, et même si elle est considérée comme une garantie optionnelle, elle reste tout de même une protection, une prise en charge peut être envisagée, notamment les mensualités du crédit.

En dernier, l’assurance invalidité, c’est dans le cas où l’emprunteur n’est plus en mesure de travailler, cependant, il y a des situations d’incapacités, où le client est considéré comme invalide, il y a :

  • Perte totale et irréversible d’autonomie ;
  • IPT, invalidité permanente totale ;
  • IPP, invalidité permanente partielle ;
  • ITT, incapacité temporaire totale.
Lire aussi :   Usufruitier ou nu-propriétaire : qui doit payer la taxe foncière ?

Toutes ces garanties sont l’essence même de l’assurance emprunteur, le prêt immobilier ne peut être accordé si vous ne souscrivez pas à cette assurance.

Choisir les bonnes garanties pour votre assurance emprunteur

Maintenant que vous connaissez les garanties de bases de l’assurance emprunteur, vous avez la possibilité de personnaliser votre assurance emprunteur selon votre profil. À titre d’exemple, si dans le cas où vous avez un travail stable ou encore vous êtes à votre propre compte, alors, nul besoin de la garantie perte d’emploi.

Aussi, si vous faites des activités sportives relativement dangereuses ou les métiers nommés à risque ou encore si vous avez une maladie, il est important de les souligner lors de votre souscription à votre future assurance emprunteur, dans ce cas, ces types de garanties sont dites d’exclusion.

Sachez que si vous optez pour une assurance emprunteur auprès de votre banque, cela pourra vous coûter cher, on vous conseille alors de souscrire chez un assureur hors de votre banque, cela vous permettra de faire d’incroyables économies.

N’oubliez pas de vous reposer sur la loi Lagarde et la loi Hamon, leurs dispositifs vous permettent, sans aucun problème, de changer votre contrat et de pencher vers une délégation d’assurance, à condition que l’année soit écoulée depuis la première signature de votre contrat d’origine. Enfin et surtout, comparez toutes les assurances présentent sur le marché, ne laissez rien au hasard.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
Entrez votre nom ici s'il vous plaît