De nombreuses personnes se posent souvent la question de savoir si elles doivent acheter un bien immobilier ou faire construire leur logement. En réalité, acheter un bien sous-entend que vous pouvez l’acquérir aussi bien de l’ancien que du neuf. Or, lorsque vous prenez la décision de faire bâtir votre logement, c’est que vous avez fait l’option de vivre dans le neuf. Cela étant, seule la rentabilité de la construction ou de l’achat d’un bien peut vous orienter dans votre choix. Acheter un bien immobilier est-il plus rentable que de le faire construire ? Focus.

Les aides financières

Que vous désiriez acheter ou faire construire un bien immobilier, vous pouvez profiter des aides financières comme un prêt épargne logement, prêt action logement.

En revanche, en se basant sur le principe d’un prêt à taux zéro (PTZ), le crédit est accordé si le bien immobilier acheté est neuf. Même si vous pouvez jouir d’un PTZ pour l’acquisition de votre terrain pour y construire votre maison, le montant qui vous sera octroyé dépendra de plusieurs facteurs. Vos ressources, les membres du foyer et la commune dans laquelle vous désirez faire bâtir le logement sont les facteurs dont tiendra compte l’organisme financier.

En résumé, on dira qu’il est plus facile d’obtenir un PTZ pour acheter un bien neuf que de l’avoir pour construire sa maison.

Les avantages fiscaux

Que vous souhaitiez acheter ou faire construire un bien immobilier, vous bénéficierez des avantages fiscaux.

Faire construire sa maison

Parmi les avantages fiscaux dont profitera une personne qui souhaite faire construire un logement, on retrouve :

  •  L’exonération de la taxe foncière durant 2 ans à la fin des travaux à compter du 1er janvier de l’année qui suit celle de l’achèvement des travaux ;
  •  L’exonération de la taxe foncière durant 5 ans, si le bâtiment respecte certaines normes comme le niveau de performance énergétique, elle doit être supérieure à la normale.

Acheter un bien dans le neuf

Comparativement à l’achat d’un bien ancien, l’acquisition d’un bien neuf est généralement avantagée par le fisc. Le premier atout fiscal de l’achat d’une maison neuve se trouve dans les différentes taxes regroupées communément appelées les « frais de notaire ». Dans le cas de l’achat d’un bien neuf, ces frais constituent simplement les 2 ou 3 % de l’investissement. Dans le même temps, ces frais représentent 6 ou 7 % pour un logement ancien.

En outre, le second atout fondamental de l’achat d’un bien neuf en matière de fiscalité est la possible exonération entière de la taxe foncière sur une durée de 2 ans de possession. Toutefois, pour profiter de cet avantage fiscal, le propriétaire du bien doit l’annoncer dans les 90 jours qui suivent la fin des travaux en effectuant une déclaration en bonne et due forme. Cependant, votre collectivité peut décider d’y mettre un terme, car l’allègement est soumis à l’approbation de votre collectivité.

Par ailleurs, si vous achetez un bien neuf dans le but de le louer, vous pouvez profiter de la défiscalisation Pinel.

Achat dans l’ancien

Même si l’achat d’un bien ancien permet de moins profiter des réductions fiscales, l’acquéreur peut bénéficier de certains soutiens financiers. Toutefois, les critères d’attribution des aides sont plus stricts dans ce cas.

  •  Un prêt taux zéro, à condition d’être obligé de réaliser des travaux dont le capital constitue 25 % du montant global de l’achat du bien ;
  •  Le dispositif Pinel pour un placement locatif peut être mis en application, si le bien exige une rénovation pour la simple raison qu’il ne répond pas aux caractéristiques de décences. Ou bien, si le bien est un local professionnel ou commercial aménagé dans l’objectif d’être habité.

Sur ce plan, si vous souhaitez acheter un bien, il vous serait profitable de l’acquérir dans le neuf pour jouir des atouts fiscaux. Ces derniers sont indispensables pour estimer la rentabilité de l’opération.

Les bénéfices de l’acquisition d’un bien neuf

Une fois que le permis de construire est délivré depuis le 1er janvier 2013, les logements neufs doivent respecter les normes de performance énergétique conformément à la réglementation thermique 2012 (RT 2012).

L’achat d’un bien immobilier neuf est donc un choix profitable lorsque le confort de vie est facteur important pour vous. De plus, un tel bien vous permet toujours de réaliser des économies d’énergies. La conformité du logement aux dernières réglementations en vigueur vous offre l’occasion de bénéficier également de certains avantages. Plus précisément, la qualité de l’isolation acoustique, la sécurisation de votre installation électrique, l’accès aux personnes à mobilité réduite, etc.

Par ailleurs, il faut aussi rappeler que vous profitez d’énormes garanties en cas de malfaçons. Dès la mise en œuvre du chantier, l’assurance dommages-ouvrage du constructeur vous dédommagera si tout ne se déroule pas comme prévu. Il prendra également en charge les éventuelles réparations.

De ce fait, le nouvel acquéreur du bien est ensuite protégé contre toute imperfection importante relative à la construction. Et cela, pendant les dix années qui suivent l’achèvement de l’ouvrage en raison de la garantie décennale. Durant cette période, le maitre d’ouvrage a la responsabilité de corriger les défauts.

Les atouts économiques de l’achat d’un bien ancien

L’immobilier anicien est 20 à 30 % moins cher qu’une construction neuve, pour des caractéristiques identiques et se trouvant dans le même environnement. De plus, la valeur d’un logement ancien peut vite croitre s’il est localisé par exemple dans une région où la demande est forte. Il vous suffit de réaliser quelques travaux de rénovation et le tour est joué. Pour de tels travaux, vous pouvez également profiter des aides.

Cependant, l’immobilier ancien peut présenter d’autres inconvénients, à vous de prendre en compte vos besoins du moment, et la finalité du logement. Si vous rencontrez des difficultés à faire un choix, demandez l’avis des professionnels.

Autres facteurs importants

Lorsque vous devrez faire bâtir votre bien immobilier, vous devrez trouver un terrain. La recherche de terrain peut être pour vous une difficulté complémentaire. De plus, il vous reviendra d’opter pour le bon constructeur. Or, si vous ne choisissez pas bien votre constructeur, vous serez exposé à de multiples problèmes. Délais dépassés, montants revus à la hausse, malfaçons, date de livraison prolongée ; la liste n’est pas exhaustive. En plus, vous devrez avoir la garantie que l’entreprise ne fera pas faire faillite avant de lui confier la construction de votre logement.

Or, lorsque vous décidez d’acheter un bien neuf ou ancien, le bâtiment et le terrain sont déjà disponibles. Cela vous permet d’éviter les difficultés énumérées ci-dessus. De plus, vous pouvez visiter l’habitation et voir s’il correspond à votre goût ou pas. De ce fait, l’acquisition d’un bien neuf ou ancien vous offre l’opportunité de gagner du temps et de l’argent et d’énormes problèmes.

Par ailleurs, si vous désirez louer votre bien, vous profiterez des bénéfices du bien acheté avant que celui qui souhaite construire sa maison ne le finisse.

En définitive, acheter un bien neuf est plus rentable que de le faire construire. En revanche, avec quelques travaux de rénovation, un bien ancien solide et bien placé peut être plus bénéfique que d’investir dans la construction d’un logement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
Entrez votre nom ici s'il vous plaît